RENCONTRES INATTENDUES : Boris Chouvellon

Stations de métro

Plan du métro de Paris

Carte interactive du métro de Paris

Calcul d'un itinéraire en bus

 

Moyen de transport :
    

 


Boris Chouvellon, Les Petites mains n° 3, 2016

Expositions -> Art Contemporain

Du 2021-10-04 12:00:00 au 2021-12-15 13:30:00

Dans tout Paris, plus de 80 œuvres du Fonds d'art contemporain - Paris Collections s'installent dans les lieux de votre quotidien. À découvrir au fil de 5 parcours thématiques.

Lieu : Piscine Armand Massard, 66 boulevard du Montparnasse, 75015 Paris
Comment y aller en métro ou en bus : 4, 6, 12, 13 : Montparnasse - Bienvenüe (121m) 4 : Saint-Placide (386m)

Tarif : gratuit Pass sanitaire.
accès : libre
Contact : Ville de Paris


RENCONTRES INATTENDUES / Parcours 3 - Identités singulières et solidarités au cœur de la ville

Avec 

Boris Chouvellon 

Boris Chouvellon, Les Petites mains n° 2, 2016


Les Petites mains n° 2
de la série : Les Petites mains, 2016
2 sculptures
Béton doré à la feuille d’or
35 x 19.5 x 16 cm ; 29 x 19.5 x 18 cm
Acquisition 2018 - Fonds d'art contemporain - Paris Collections
Julien Vida/Parisienne de Photographie © Boris Chouvellon

En savoir + sur l'ARTISTE

Né 1980, Saint-Etienne (France), vit et travaille à Paris (France).
Diplômé de la Villa Arson (Nice) puis de l’École supérieure des Beaux-arts de Marseille, Boris Chouvellon est avant tout un sculpteur, abordant fréquemment des échelles monumentales pour des installations dans l’espace public notamment. La série des Petites mains conserve quant à elle des dimensions modestes, mais elle témoigne des questionnements chers à l’artiste, et en premier lieu la question des marges, de la « périphérie (territoriale, sociale et humaine) ».

> Interview de Boris Chouvellon 

En savoir + sur l'OEUVRE

Cette série de bustes tire son histoire des pérégrinations de l’artiste à Paris, dans le quartier de Château d’eau. Il observe les gestes des employées des salons de coiffure afro, piquant et dépiquant les extensions de cheveux sur des modèles en polystyrène, jusqu’à en grignoter la partie supérieure. Prélevant ces modèles, il les moule en béton et les dore. L’artiste protège et répare ainsi ces bustes et, par extension, les « petites mains » qui leur sont liées.

      © 2022   www.itineraire-metro.fr   Informations légales Modifier mon consentement aux cookies